Devenir entrepreneur !

Amis lecteurs, bonjour !

Me voila aujourd’hui à un moment important de ma vie d’entrepreneur.
Après les un an du blog et la création de mon entreprise, Vendredi, je fêterai les 1 an de mon atelier de décoration !
Oui, déjà un an que je me suis lancée seule, que j’ai plongé dans le grand bain et que je suis devenue entrepreneur. Le temps passe si vite !

Suite à de nombreuses questions sur mon parcours, mes études … J’ai décidé, il y a peu, de vous écrire un article sur cette passion pour la déco qui est devenue, grâce à l’ouverture de l’atelier, mon métier.

Aujourd’hui, je reçois un autre type de demande porté sur la création d’entreprise et le statut d’entrepreneur. Alors pour répondre à toutes vos questions en même temps, je vous ai préparé un second article en deux parties.

Une première partie ou je vais faire le bilan de ma première année d’activité et une deuxième partie ou je répondrais à toutes les questions que vous m’avez posé sur les réseaux

Sans titre 2.jpg

Le bilan

Je vais faire un bilan en deux parties car en un an, je pense avoir énormément appris sur moi-même et grandi tant professionnellement que personnellement !

Le bilan professionnel

Se lancer dans la vie active en portant son bébé à bout de bras, ce n’est pas simple du tout ! De nombreux entrepreneurs vous le diront …

J’ai vite appris de mes premières erreurs et petit à petit la confiance et l’assurance s’installe.
On trouve son rythme, ses marques, ce qui permet d’être plus à l’aise avec les clients.

Aujourd’hui, je peux dire que mon activité commence à trouver son rythme. Souvent, un rendu de projet amène un nouveau client.
Malgré cela, je ne peux toujours pas vivre de mon activité. Je me suis laissée 3 ans pour la rendre pérenne. Si elle ne l’est pas, malheureusement, il me faudra un plan B.

Le bilan personnel

De nature réservée, observatrice, casanière et ayant peur de l’inconnu, [oui, ça fais beaucoup hein …] durant cette première année, je me suis véritablement bluffée !

Je pense avoir gagné en maturité, en confiance en moi. Je fais aujourd’hui des choses que jamais je n’aurai pu faire avant.
Allez à la rencontre d’inconnus, sortir de ma zone de confort et me lancer dans une activité que j’ai entièrement crée, jamais je ne pensais pouvoir le faire.

Et me voilà ici, un an après. Comme quoi, il faut oser, on peut se surprendre soi-même.

Humainement, je pense que cette expérience m’apporte beaucoup aussi. Et j’en profite pour vous remercier. Vous qui me suivez sur Insta, sur Facebook, qui lisez mon blog, vous qui m’envoyez des messages, qui laissez des commentaires un peu partout.
Bref, vous qui me soutenez au quotidien, je vous remercie énormément, votre énergie positive me booste et me poussent à faire de nouvelles choses !

image3.JPG

Foire aux questions

Je vous ai proposé, sur mes réseaux sociaux, de me poser des questions en rapport avec mon métier, l’ouverture de mon atelier ou encore la vie d’entrepreneur …

Je vous répond par ici, sans tabou ! Mais attention, ce n’est qu’une expérience parmi tant d’autres. Merci de ne pas prendre mes réponses au pied de la lettre et de vous faire votre propre opinion et expérience 😉

 Mon activité en général

  • Quelles sont les étapes primordiales au lancement d’une entreprise ?

Pour moi, il y a plusieurs choses à prendre en compte…
Dans un premier temps, il faut avoir défini son projet dans les moindres détails !
[Vous ne pouvez vous permettre de proposer à vos clients des prestations approximatives et des tarifs aléatoires].

Pour cela, je vous conseille très TRES fortement une formation en création d’entreprise. En plus, c’est gratuit ! [voir avec pôle emploi]
Ce n’est pas donné à tout le monde d’ouvrir une société, cela ne se fait pas en quelques clics sur internet [Enfin si… Mais non] ! Il doit y avoir une véritable recherche, un long travail en amont.

Bref, durant cette formation, vous allez définir votre projet, faire une étude du marché [pour vérifier si vous avez des clients dans votre zone… c’est mieux quand même], faire une étude de la concurrence, déterminer vos prestations, vos prix, faire un prévisionnel, monter un dossier pour les banques [si vous avez besoin d’un emprunt] ou certains organismes [si vous avez besoin d’aides financières]…
En plus d’établir votre projet de A à Z, vous ne serez pas seul, les formateurs pourront répondre à toutes vos questions et les autres créateurs vous soutiendront.

  • Les qualités d’un bon entrepreneur ?

Je dirais qu’il faut être organisé, déterminé, sociable, passionné et avoir un bon sens de l’autocritique.

Il ne faut pas avoir peur de toucher un salaire différent tous les mois et avoir une situation qui le permet. Malheureusement, une entreprise n’est pas rentable dés l’ouverture.

  • Quel statut as tu choisi ?

Pour démarrer, j’ai choisi le statut d’auto-entrepreneur.
Statut le plus simple, il permet de tester l’activité sans avoir trop de charges.

  • Est ce que tu travailles en parallèle ?

Oui, je suis agent périscolaire en école primaire. Je fais la garderie du matin [7h45 – 8h20] et le midi [11h20 – 13h20], ce qui me permet de structurer ma journée. Je travaille donc [en tant que décoratrice] entre 8h30 et 11h puis entre 13h45 et 18h.

  • Arrives tu à vivre de ton entreprise ?

Non, pas pour l’instant. J’arrive à me payer certains mois mais ce n’est pas assez pour subvenir à mes besoins.

  • Comment fixer ses prix ?

On apprend à fixer ses prix lors de la formation à la création d’entreprise. [Voir première question] C’est une balance à faire entre l’étude de la concurrence et l’étude de marché.
Ils dépendent souvent d’une base horaire.

  • Donnes tu un délais pour rendre tes projets ?

Oui, je donne souvent une fourchette. Pour une coaching simple par exemple, je rend le book déco sous 2 à 3 semaines.
Fixer un délais permet au client de savoir a peu prés quand je vais le contacter pour lui présenter son projet et me permet de garder un bon rythme et de planifier mon travail.

  • Quels logiciels utilises-tu ?

Pour mes planches, j’utilise « photofiltre7 » et pour mes 3D, j’utilise « Intericad Lite »

  • Des livres à conseiller ?

Pour la création d’entreprise, je vous conseille un livre qui m’a bien aidé, « Démarrer son activité déco » de Karine MAZEAU.

Je me sers aussi pas mal des livres « La maison sur mesure » de Dominique RABIN. Véritable outil professionnel, il répertorie toutes les mesures de l’habitat, les notions d’ergonomie ….

Je suis aussi abonnée à pas mal de magazines déco, d’ailleurs, je vous en parle ici !

IMG_9404.JPG

 Côté paperasse

  • As tu un comptable ?

Non, le statut de micro entrepreneur réduit au maximum la comptabilité. Vous n’avez pas de cahier de compte à faire valider et signer tous les mois par un comptable. Vous devez simplement déclarer votre chiffre d’affaire par courrier ou sur internet, mensuellement ou trimestriellement.

Libre à vous ensuite de gérer votre comptabilité comme vous l’entendez !

  • Cahier de compte, logiciel ou tableau excel ?

Pour tenir mes comptes professionnels à jour, j’ai tout organisé dans un classeur.
Chaque mois, je remplis un tableau, sur Word, avec les entrées (+) et les sorties (-).
J’y ajoute aussi toutes mes factures (pros) par mois.

  • Décoratrice d’intérieur, artisan ou libéral ?

Je vend une prestation de service, je suis donc libéral.

⇒ Les fournisseurs, les partenaires, les marques de déco…

  • Comment les trouver ?

Soit je les trouve un peu par hasard, sur Instagram ou Facebook, soit ils me contactent. Dans tous les cas, j’essaie de privilégier des partenariats régionaux.

Lorsque j’ai un coup de cœur, il m’arrive aussi de contacter certaines marques.

  • Comment les choisis-tu ?

Je les choisis un peu au feeling. Je fais des recherches pour en savoir plus sur la marque ou le créateur et ensuite je décide en fonction de ce qui me plaît et de ce qui pourrait plaire à mes clients.

  • Comment faire pour avoir des échantillons ?

J’essaie d’abord de contacter la marque par mail en présentant mon projet et en demandant gentiment les échantillons dont j’ai besoin pour mes clients.
Mais bon … bien souvent on me répond en m’envoyant le lien du site à la page des échantillons payants !
Malheureusement, beaucoup de personnes usent et abusent des échantillons.
C’est pourquoi, maintenant, beaucoup de magasins les font payer !

Pour le papier peint, chez Leroy Merlin, 4murs ou Castorama par exemple, vous pouvez en avoir gratuitement, des rouleaux sont en libre service, il suffit de demander au vendeur de vous en couper un morceau.

IMG_9414.JPG

  • Comment se passe un suivi de chantier ?

Pour l’instant, je ne fais pas de suivi de chantier. J’apporte une solution d’aménagement 3D à mes clients et une shopping liste. A eux ensuite de faire appel à des pros ou pas.
J’ai pris cette décision suite aux résultats de mon étude de marché.

Je ne souhaite pas proposer de suivi de travaux à mes clients pour le moment car je n’ai pas encore « d’équipe » dans le bâtiment. J’essaie de prendre contact avec des pros de ma région et de les rencontrer en amont afin de voir si nous pouvons travailler ensemble.

 Elargir son réseau professionnel

  • Comment trouves-tu tes clients ?

Il est vrai qu’au début, c’est plutôt moi qui cherche mes clients avant qu’ils ne me trouvent ! C’est assez difficile, il faut se faire connaître et ça prend énormément de temps, il faut être patient.
Je pense qu’il faut commencer par une bonne visibilité sur internet et être actif dans sa région !

  • Comment as-tu commencé à faire ta pub ?

J’ai commencé en créant ce blog, puis, à l’ouverture de mon entreprise, j’ai distribué des flyers. D’ailleurs il m’en reste encore beaucoup, je les donne un peu partout !

  • Penses-tu que la communication via les réseaux sociaux est essentielle ?

Pour moi, oui ! C’est même ultra important, surtout dans un métier aussi visuel !
Je pense que mes clients ont besoin de voir mon travail avant de faire appel à mes services !
Qui achèterai un tableau sans l’avoir vu le travail de l’artiste avant ?!

  • Comment étoffes-tu ton réseau ?

J’essaie de « réseauter » dans ma région. Pour cela, j’ai crée un groupe d’entrepreneur, nous essayons de nous retrouver une fois par mois.
Je participe aussi à des évènements, inaugurations, ateliers, avant-première …

image5.JPG

 Pour les clients [qui cherchent un décorateur]

  • La différence entre un conseil en magasin et un décorateur ?

Je voudrais revenir rapidement sur les conseils qui peuvent vous être délivrés en magasin par des commerciaux qui sont la pour vendre et non des décorateurs dont le métier est de vous conseiller sur l’aménagement de votre habitation !

La plupart du temps, j’entend des personnes me dire : « Hier, je suis allée chez « X » avec les photos de mon appartement et le vendeur m’a conseillé sur l’aménagement et la décoration. »
Rappelez vous qu’un vendeur a une formation dans le commerce, il est la pour vous faire acheter un maximum et il n’est pas qualifié pour vous donner des conseils en aménagement intérieur.
Le décorateur lui, a une formation sur les couleurs, les associations de matériaux, les styles, l’aménagement… Si vous ne voulez pas être déçu, faites le bon choix !

  • Comment trouver et choisir son décorateur ?

Vous pouvez trouvez un décorateur via votre réseau, les pages jaunes, internet ou encore via des professionnels de la déco travaillant avec des décorateurs (artisans, architectes…) Je pense qu’il est important d’avoir un bon feeling avec son décorateur.
Pour cela, il faut en chercher plusieurs et ne pas prendre le premier qui se présente à vous !
Dans un premier temps, vérifiez son numéro de siret et ses qualifications.
Puis prenez le temps de comparer les devis, d’étudier les pièces présentes dans les dossiers déco, d’aller visiter le site du décorateur, de regarder ces projets finis, la qualité de ces visuels (dessins, 3d …).
N’hésitez pas à les contacter [non non, on ne mord pas] et à leur demander un devis personnalisé, les tarifs dépendent souvent de votre projet

——————————————————–

Cet article vous a plu ? En tout cas, j’espère avoir répondu à un maximum de questions.
N’hésitez pas à donner votre avis, vos idées ou d’autres questions dans les commentaires …

Pour me suivre sur les différents réseaux sociaux n’hésitez pas à lire cet article -> Ici

Ou rendez vous sur le site internet de mon atelier : http://maudlefebvre.wixsite.com/mldeco

 

 

 

14 réflexions sur “Devenir entrepreneur !

  1. Krystel " by k décoration " dit :

    Merci pour toutes ces réponses, on se ressemble pas mal dans notre  » organisation  » … comme tu le sais j’ai déjà été auto dans un autre domaine et le pôle emploi ne m’avait même pas parler de la formation de gestion d’entreprise qui m’aurai bien aider !!!
    Bien d’accord aussi avec toi pour les commerciaux qui ne sont nullement former pour la décoration 😉

    C’est toujours un plaisir d’échanger avec toi et bravo pour cet article 😚

    Aimé par 1 personne

  2. Pottie laura dit :

    Bonjour
    Merci c’est intéressant !
    A quel code APE as tu référencé ton auto entreprise ? J’ai l’impression que ce n’est pas toujours clair , personnellement je ne sais pas à quel code me référencer …
    Bravo en tous cas , c’est une belle aventure !

    Aimé par 1 personne

    • mldecoration dit :

      Bonjour 🙂
      Alors mon code APE c’est 7410Z (activités spécialisées de design). C’est l’INSEE qui me l’a précisé sur un courrier à la suite de ma demande de création d’entreprise.
      Merci de ton passage et à bientôt sur le blog 😉

      J'aime

  3. carolerch dit :

    J’ai beaucoup aimé lire ton article, c’est super intéressant de voir ton parcours. Je trouve ça génial de se lancer dans l’entrepreneuriat et créer son entreprise. J’aimerais le faire un jour, quand j’aurais fini mes études ! Un article très complet en tout cas, bonne continuation !

    Aimé par 1 personne

  4. Dominique dit :

    C’est très intéressant ce retour d’expérience même si on n’est pas dans le même domaine.
    Mais « avoir défini son projet dans les moindre détails » aille aille aille pour moi. En fait ça va avec le point suivant : être organisée ( re-aille).
    Bonne continuation.

    Aimé par 1 personne

    • mldecoration dit :

      C’est malheureusement ce qu’il faut commencer par faire !
      Si tu es clair dans ta tête, ton projet sera clair !
      Durant ma formation, certains avaient du mal à expliquer leur projet à cause de ça … Une idée pas clair pour toi et personne ne peut la comprend !
      Allez courage 😉 ça va venir !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s